Évaluer en contexte de diversité.

Le blogue ORTHOPÉDAGOGIE DÉFI

Comment faire pour bien évaluer en orthopédagogie ? Decoration orthopedagogie defi
Tout d'abord, l'évaluation est un processus complexe qui nécessite un jugement évaluatif. Borri-Anadon (2016), mets de l'avant la complexité autour de l'évaluation, car il est important de présenter adéquatement les défis de l'élève. En effet, les difficultés peuvent résulter de difficultés d'apprentissage ou d'un problème d'apprentissage, mais les défis de l'apprenant peuvent résulter du processus d'intégration. Armand (2020), souligne l'importance des pratiques d'intervention en contexte pluriethnique et plurilingue basé sur l'exploitation des langues connues par l'élève pour mobiliser des connaissances antérieures et de développer le vocabulaire en favorisant les interactions orales. Armand (2020) mentionne qu'il y a des dangers à éviter, soit la suridentification et la sous-identification.

Il faut être en mesure de distinguer les élèves présentant un problème ou des défis scolaires en lien avec l'adaptation ou l'apprentissage et les élèves qui ont des défis qui sont plutôt liés à l'intégration linguistique, scolaire et sociale. Tous ces éléments sont importants à prendre en compte comme orthopédagogue durant l'évaluation. En effet, la suridentification peut avoir des négatives sur les apprenants et cela peut mettre leur réussite scolaire en péril [conséquence sur le plan identitaire, sur le plan de l'engagement scolaire et la persévérance scolaire] (Artiles, Trent, et Palmer, 2004; Cartledge, 2005; Hibel et Jasper, 2012; Waitoller, Artiles et Cheney, 2009). La sous-identificationa pour conséquence de donner à l'apprenant le service qui ne sera pas le mieux adapté à ses besoins et cela peut dégrader et accentuer ses défis scolaires, car l'élève présente un problème ou des difficultés d'adaptation ou d'apprentissage ne sera pas identifié (Anastasiou, Gardner et Michail, 2011; Paradis, Genesee et Crago, 2011). De ce fait, la complexité de l'évaluation en orthopédagogie nécessite de prendre le temps de bien évaluer et de ne pas passer sur des conclusions qui ne sont pas fondées sur des traces de l'élève.
 
           
Pour que l’évaluation soit optimale, elle se doit d’être inclusive.
Il est donc important que l’orthopédagogue diversifie ses évaluations afin de prendre en compte toutes les particularités de la réalité d’une école dans un contexte plurilingue et pluriethnique comme à Montréal. Les approches des plus inclusives sont primordiales pour l’évaluation de l’élève issu de l’immigration afin d'éviter la sur/sous-identification et la neutralisation de la différence.


Références :
(Armand, 2020). Difficultés d'apprentissage en milieu pluriethnique. Université de Montréal
Sources retirées du cours nommé précédemment
(Anastasiou, Gardner et Michail, 2011 ; Paradis, Genesee et Crago, 2011) 
(Artiles, Trent, et Palmer, 2004; Cartledge, 2005; Hibel et Jasper, 2012; Waitoller, Artiles et Cheney, 2009)
Borri-Anadon, C. (2016). Entre pratiques déclarées et effectives: le processus évaluatif à l'école des élèves de minorités culturelles [1] . La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation , 2 (2), 65-78. https://doi.org/10.3917/nras.074.0065
Partage:
Facebook     Whatsapp     Twitter     Instagram

Écrit par Foula
Orthopédagogue privée en ligne à Montréal

Orthopédagogie défi a le plaisir de vous présenter son blogue. Il est écrit par nos <strong>orthopédagogues</strong>. Nous le mettons à jour mensuellement pour vous donner des nouvelles d'actualité. N'hésitez-pas à prendre un instant pour vous informez sur le métier d'<strong>orthopédagogue</strong>, sur ce qu'il apporte et sur les progrès qu'il peut engendrer.