Le plan d'intervention ou le plan de rééducation orthopédagogique

Les plans d'intervention ou de rééducation sont variés pour des élèves uniques

Tout d'abord, l’une des particularités des élèves qui composent une classe est qu’ils sont tous et chacun uniques. En effet, les élèves ne sont pas tous pareils, n’ont pas tous les mêmes caractéristiques et n’auront donc certainement pas tous les mêmes besoins. Certains enfants ont des besoins qui sont davantage importants et qui peuvent mener à des retards au niveau scolaire, intellectuel et social. Ainsi, il existe un processus de planification qui « vise à répondre aux besoins d’un élève en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage pour soutenir l’élève dans son cheminement scolaire et son développement intellectuel et social, selon Nathalie Myara professeure de à l'Université de Montréal. Il s’agit du plan d’intervention. Les plans d’intervention ne sont pas tous réalisés de la même façon.

La réalisation du plan d'intervention

Il est évident que la mise en place d’un plan d’intervention ne se fait pas en un clin d’œil. En effet, concevoir un plan d’intervention ou de rééducation inclut plusieurs étapes, dont l’identification des besoins et des forces de l’élève HDAA, l’identification des objectifs et des moyens en lien avec les besoins de l’élève, la mise en place des interventions, la révision du plan d’intervention, etc. De plus, le travail permet de mettre en lumière une étape qui devrait être prioritaire dans le milieu scolaire soit l’analyse et la révision d’un plan d’intervention. Elles permettent aux enseignants et aux intervenants concernés, en plus d’assurer un suivi continu de la progression de l’élève, d’apporter des ajustements sur les composantes du plan d’intervention telles que les objectifs et les stratégies d’intervention lorsque « les moyens habituels, incluant la différenciation pédagogique, ne sont pas adéquats ou sont insuffisants » (Ministère de l’Éducation, 2004, p.21). Ainsi, l’élève peut progresser dans son apprentissage.

Est-ce un outil parfait ?

Pour conclure, un plan d’intervention ou de rééducation orthopédagogique n’est jamais parfait et il est du devoir de tous les acteurs impliqués dans la progression de l’élève de faire des allers-retours et de constamment se questionner sur la pertinence des méthodes et des interventions entreprises auprès de l’élève HDAA. 

Retour au blog

Orthopédagogie Défi

Suivi Orthopédagogique En Ligne

Contact

  • 514-992-7595
  • orthopedagogiedefi@gmail.com
  • Lun - Ven | 10h - 17h

Tous droits réservés ® Orthopédagogie Défi - 2022